novembre 24, 2020
  • novembre 24, 2020
  • Home
  • Jardin
  • Comment fabriquer une clôture en bois ?

Comment fabriquer une clôture en bois ?

By on octobre 27, 2020 0

Vous voulez délimiter votre espace extérieur, un potager, un jardin ou bien une terrasse, une clôture en bois est une bonne idée. Une clôture en bois est assez simple à réaliser même pour un débutant. Elle requiert juste quelques équipements et un minimum de savoir-faire. Voici quelques conseils pour réussir sa clôture en bois.

Choisissez vos matériaux et un style de clôture

Il est important de choisir un bois de qualité pour sa clôture. En effet, plus le bois sera de qualité, plus la clôture sera durable. Par contre, le choix d’une mauvaise essence de bois conduira à une clôture bonne à changer rapidement. Renseignez-vous donc dans une scierie proche pour connaître les meilleures essences disponibles dans votre région. Retenez qu’il est préférable de choisir un bois traité.

Un grand nombre d’options sont disponibles dans le choix du style de votre clôture avec chacune des variantes et un mode de construction différent. En voici quelques une : planche, piquets, panneaux pleins ou ajourés, treillis, bords droits, concaves ou convexes.

Une fois que vous connaissez quel type de clôture vous voulez construire, et disposez du matériel nécessaire pour le faire, vous devez fixer la hauteur de votre clôture. Il est crucial de fixer à l’avance la hauteur de votre clôture, car elle détermine plus tard la profondeur des trous de poteaux.

Fixez les poteaux aux coins de votre clôture et formez les angles

Plantez des poteaux pour matérialiser les angles de votre clôture. Une fois fait, attachez une ficelle de chantier autour des poteaux puis reliez les uns aux autres. Puis à l’aide d’une équerre, vérifiez que vos angles droits sont corrects (un angle droit de 90°).

Maintenant que les angles de votre clôture sont bien droits, mesurez ensuite 2,5 m (ou moins) le long des ficelles et plantez des piquets pour indiquer l’emplacement des poteaux de soutien de votre clôture.

Creusez les trous et placez vos poteaux

Servez-vous d’une tanière pour creuser les trous de poteaux aux emplacements marqués par un piquet. Les poteaux doivent être enterrés sur au moins un tiers de leur longueur totale pour être bien solides.

Ensuite, versez 5 à 10 cm de gravier au fond du trou. Posez le poteau dans le trou et alignez-le bien. Vérifiez les angles de la clôture et utilisez un niveau pour vous assurer que le poteau est bien droit sans oublier de vérifier la hauteur.

Versez le ciment pour faire le plot, bouchez le trou avec de la terre

Tout en gardant les poteaux dans la bonne position, versez du ciment dans le trou puis faites le mélange avec l’eau. Bloquez le poteau pendant que le ciment durcit. Les instructions concernant le temps de séchage sont mentionnées sur le paquet du ciment. Une fois le ciment durci, avec de la terre, bouchez le trou au pied du poteau.

 

Mettez en place les poutres de soutien

D’un poteau à l’autre et à une distance égale du sol, tirez un cordeau. Ceci vous permettra d’obtenir une même hauteur pour les poteaux que vous aurez à planter. Ensuite, découpez des poutres de 6 cm X 8 cm à la longueur nécessaire pour relier deux poteaux entre eux. Une seule poutre pour une section entière de la clôture est souhaitée. Notez aussi que les poutres ne doivent pas être espacées de plus de 60 cm. À l’aide des vis à bois, fixez les poutres.

 

Fixez les planches verticales et traitez votre clôture

C’est le moment d’ajouter les planches verticales. Ici c’est le style de clôture choisi qui vous orientera dans la façon de poser les planches. Le style de clôture le plus basique consiste à clouer les planches les unes contre les autres à l’aide d’un pistolet à clous.

Afin d’assurer une longévité pour votre clôture, traitez-la contre les intempéries. Vous pouvez la peindre ou la teinter.

  Jardin