octobre 25, 2020
  • octobre 25, 2020

Comment vendre des livres anciens ?

By on septembre 2, 2020 0

Il existe très peu de bibliophiles qui ne se s’interrogent pas à un moment ou à un autre sur le moyen de vendre tout ou une partie des livres anciens. Outre les bibliophiles, les personnes qui possèdent des livres anciens, aussi rares et précieux soient-ils, se posent également la même question : Comment vendre des livres anciens ? Cette interrogation implique de savoir où et à qui les vendre, la valeur réelle des livres, la meilleure option qui se présente, etc. Il y a de nombreuses manières de vendre des livres anciens. On entend généralement parler des solutions comme la librairie, les salles de ventes, eBay, etc. Chacune de ces solutions possède manifestement ses avantages et inconvénients. Découvrez tout ce qu’il fait savoir sur la vente des livres anciens.

Vendre des livres anciens à la librairie

Si vous vous rendez à la librairie, vous serez en contact avec le libraire. C’est un professionnel qui passe très souvent par l’achat de livres chez les particuliers ou dans les salles de ventes pour s’approvisionner. Cela lui permet de faire de bonnes affaires et d’acquérir des livres qu’il pourra ensuite proposer à sa clientèle.

Le but du libraire est de se ravitailler à un coût plus ou moins faible, en vue d’alimenter son business, tout en proposant à ses potentiels acquéreurs un prix aguichant.

L’avantage du vendeur est qu’il s’agit d’un processus généralement rapide. Toutefois, ce n’est pas la meilleure solution pour obtenir la valeur maximale pour les ouvrages. Le fait est que le libraire a la liberté de définir un prix pour les ouvrages qu’il souhaite acheter. Son estimation peut donc ne pas être honnête. Pensez donc pas à vous renseigner sur la droiture de votre libraire.

Plutôt que de vous les acheter, le libraire peut aussi vous proposer de mettre en vente vos livres en contrepartie d’une commission que vous pourrez définir ensemble.

Vendre des livres anciens aux enchères en recourant à un commissaire-priseur

Vous avez la possibilité de vendre vos livres anciens aux enchères. Dans ce cas, deux solutions se présentent : soit vous vous occupez personnellement de la vente en passant par des plateformes comme eBay, Le Bon Coin ou Cata wiki, soit vous passez par un commissaire-priseur. Sachez que pour les deux solutions il s’agit d’un processus plus ou moins long.

Si vous optez pour la vente de vos livres par l’intermédiaire d’un commissaire-priseur, alors celui-ci prendra totalement en charge le processus de vente. Avec ses compétences et son expertise, il s’occupera de l’estimation des ouvrages et de toutes les démarches jusqu’à la vente des articles. Cependant, vous devrez vous adapter à son calendrier de ventes. Le processus peut durer des semaines ou des mois.

Le principal avantage est que le commissaire-priseur a le même objectif que vous, à savoir vendre les livres le plus vite et le plus cher possible. En effet, celui-ci touchera un pourcentage sur la vente. L’inconvénient se trouve dans le temps d’attente pour la vente effective des livres et les frais élevés qu’exige la vente en salles des ventes.

Vendre des livres anciens aux enchères sur les plateformes en ligne

Dans le cas où vous décidez de vendre vos livres anciens aux enchères par vous-même, en passant par la plateforme eBay par exemple, vous n’est pas soumis à des frais pour les acheteurs, mais plutôt à des frais vendeurs qui se trouvent entre 10 à 20% selon le mode de règlement que vous proposez à l’acheteur.

C’est une solution idéale pour les bibliophiles qui veulent vendre des livres anciens et qui savent parfaitement comment les décrire pour les prospects sur la plateforme. En effet, vous devrez décrire chaque ouvrage que vous mettez en vente, prendre des photos, recevoir les paiements, emballer les colis et les apporter à la poste pour expédition. Cela peut se révéler très fastidieux sur le long terme.

TUTO Vidéo : Comment estimer la valeur d’un livre ancien ?

  Lecture